/misc
Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr
Antoine
Robitaille

Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr

Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr
  • Autres
Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr
Photo tirée de facebook, Québec Solidaire
MISE À JOUR

Coup d'oeil sur cet article

Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr

Le sexisme et le racisme systémiques, Québec solidaire y est très attentif. Mais le « provincialisme systémique » du régime fédéral canadien, il l’ignore. Souverainement. Pourquoi ?

La question m’est revenue vendredi en écoutant une conférence de presse de Manon Massé et de Gabriel Nadeau-Dubois.

Le sujet des deux co-porte-parole « QSistes » ? Le pouvoir excessif du premier ministre du Québec. Comment QS entend faire pour mieux le partager, notamment entre le PM et le vice-PM ?

« La personne premier ou première ministre du Québec » serait Manon ou GND ? Le congrès tranchera.

Dans le site du parti, pour illustrer sa critique du rôle du PM, on a dépeint Philippe Couillard en Louis XVI (un roi qui finit décapité...).

Plafonnier Techno Ampoules 9 Argenté 8 Cm TlFKJ1c3

L’accompagnait, cette déclaration de Nadeau-Dubois : « Les Québécois et les Québécoises en ont assez de voir un seul individu diriger toute la province comme un monarque. »

« Prôvince »

Vous avez bien lu : « la province » ! Le retour fulgurant à l’usage de ce mot chez nous pour désigner le territoire, la nation ou l’État du Québec m’attriste profondément. Encore plus de la part de ceux qui se disent nationalistes ou souverainistes.

Il s’agit d’une régression. Depuis la Révolution tranquille, avec le premier ministre libéral Jean Lesage, tous les partis ont pourtant cherché à désigner le Québec autrement.

On nomme son territoire comme « le Québec » ; sa population, une nation, ce que la Chambre des communes à Ottawa a fini par reconnaître.

Lesage promouvait la notion d’« État du Québec ». En janvier 1963, il expliquait qu’« en français universel, dans la définition du mot “province” prédomine le sens de division d’un État. C’est ce que nous corrigeons aussi souvent que possible en français par l’emploi de l’expression “État du Québec” ».

L’oubli du fédéral

Que QS utilise le terme « province » ne devrait pas surprendre, en fait. Malgré ses velléités souverainistes, ce parti ne critique jamais le régime fédéral.

Certes, il faut l’admettre, le premier ministre est très puissant à Québec. Il y a certaines critiques à formuler (en même temps, le gouvernement gouverne. Pour une petite nation non souveraine qui veut faire une Révolution tranquille, ça peut être pratique...).

Mais d’où vient cet aspect monarchique du pouvoir du PM ? Du régime canadien, évidemment. Et encore, notre PM « prôvincial » est un demi-monarque. Le vrai, l’héritier des pouvoirs royaux, trône à Ottawa !

Le premier ministre fédéral nomme l’exécutif, contrôle le législatif, en nomme une partie (le Sénat) ; il nomme les juges de la Cour suprême (à l’époque du rapatriement, ça semble avoir été très commode...) et ceux des cours supérieures et d’appel.

Ah oui ! Il nomme aussi le chef de l’État : le gouverneur général ! (Oui, le même représentant du monarque de qui un GND profondément ému a reçu, en 2014, un prix littéraire.)

Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr

En plus, avec Justin Trudeau et Caroline Mulroney, le principe des familles dynastiques s’installe à demeure, avec la gouvernance spectacle que cela implique. Parlez-moi d’un Dominion royal !

Encore une fois, chez Québec solidaire, on fait abstraction de tout ça. On ne critique le fédéral que lorsque ses décisions ne sont pas assez « progressistes », comme sous Harper.

Le politologue Denis Monière reprochait à QS récemment de participer « à la provincialisation des esprits ». Jamais il ne s’attaque « au système canadien dans son ensemble », déplorait-il.

Manon Massé se rendra d’ailleurs bientôt en Catalogne pour y appuyer le mouvement pour l’indépendance.

Mais à Ottawa... QS s’est toujours abstenu d’appuyer clairement le Bloc. Il devrait peut-être écouter le député néo-démocrate Pierre Nantel, qui développe actuellement une belle critique du fédéralisme.

La citation de la semaine

« Le Québec est l’une des sociétés les plus exemptes de discrimination, mais ça ne veut pas dire que ça n’existe pas »

– Amir Khadir, député de Québec solidaire de Mercier, craint l’abandon de la consultation sur le racisme systémique

Le carnet de la semaine

Troupes fouettées

La semaine n’a pas été facile pour Philippe Couillard et les libéraux. Si le premier ministre maintenait son chef de cabinet en poste, Jean-Louis Dufresne, il aurait peut-être fait face, lors de son caucus de Val-d’Or, à une mutinerie. ​« On est discipliné au Parti libéral, mais il y a des limites ! [Dufresne] manquait totalement de respect envers le caucus ! », nous a confié un élu libéral, mardi. Nulle surprise, donc, d’entendre Philippe Couillard, à la question d’un journaliste « Quel sera votre message, pour fouetter vos troupes ? », répondre « Mes troupes sont déjà pas mal fouettées ». On le dit bien froid, mais le premier ministre est capable d’esprit et d’autodérision. (L’échange a été rapporté sur Twitter par Marco Bélair-Cirino du Devoir)

Un autre sièclePrix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr

Plusieurs, dont Jean-François Lisée et François Legault, soutiennent que le gouvernement de Philippe Couillard est en « fin de régime ». À cela, le chef libéral répond que ses deux adversaires « proviennent du siècle dernier ». Réplique assassine et un peu gratuite, sur Twitter, du leader parlementaire Pascal Bérubé : « À cette époque, [Couillard] a fait quant à lui le choix professionnel de travailler pour un régime d’une autre époque, l’Arabie Saoudite. #Onjaselà. »

*À propos de « QSiste »*

Dans mon texte, j’emploie le terme QSiste à dessein, même s’il se prononce difficilement. Utiliser le terme « solidaire », comme le parti le réclame, serait céder à un piège du langage, celui d’un qualificatif « mélioratif » (vous me permettez un mot du jour ?), autrement dit à connotation favorable. Quand on utilise les qualificatifs « libéral », « péquiste », « caquiste » ou « conservateur », on garde une certaine neutralité. Utiliser « solidaire » reviendrait à dire « gentil », « généreux », « empathique ».

RECOMMANDÉ POUR VOUS
À DÉCOUVRIR SUR LE WEB

Les plus populaires

Qub Radio Le chef de Kanesatake exige des excuses du maire Faits divers Les recherches reprennent au lac Mistastin
Transports Les routes à éviter cette fin de semaine Golf Tiger Woods peut rentrer chez lui
Essais Le véhicule coup de cœur de... Antoine Joubert Société Le Salon du livre congédie son PDG
Société Bonnes vacances! États-Unis Critiqué, Trump s’en prend aux médias
No1 Lamp Checkmate Outdoor Table 8kn0wOP Faits divers Un meurtrier présumé aurait berné sa famille Jonathan Trudeau Enfant-de-chienniser vos vacances
Argent Un record de 2005 battu au second trimestre Faits divers Retrouvé une semaine après sa disparition
Les Méchants Raisins Attention, beaucoup de vin ici! Hockey Artemi Panarin vilipende Vladimir Poutine
Prix Achetez Ceiling À Des Lots Petit Lamp Butterfly CtsxdhQr Hockey Stéphane Waite dévoile ses plans pour Carey Price Dans vos poches Économiser en payant à temps sa carte de crédit
Jean-Denis Garon Le beau risque de Legault Entreprises Nouvelles facilités de crédit pour GardaWorld
Hockey Corey Perry est «à 100%» Faits divers Un homme de 54 ans retrouvé
En 5 minutes Anomalies et records météo en 2019 Josée Legault La difficile conciliation
Consommation Plus de pick-up, moins de voitures au Québec Argent Ottawa favorise un seul média
Asie-Pacifique Explosion dans une usine de gazéification Léolane Kemner Une Québécoise au pays des Innus (deuxième partie)
Canadien Nick Suzuki veut forcer la main du Canadien